Service professionnel et rapide depuis 1972
15678 Cabot Trail, Chéticamp, N.-É. B0E 1H0
Appelez en tout temps!
902-224-3422
Heures de bureau
Lun. - ven. 9h à 14h30
Disponible 24h / 24
Lignes toujours ouvertes
Close
15678 Cabot Trail, Chéticamp, N.-É. B0E 1H0
Appelez en tout temps!
902-224-3422
Heures de bureau
Lun. - ven. 9h à 14h30
Disponible 24h / 24
Lignes toujours ouvertes

Loretta Marie Aucoin

Loretta Marie Aucoin

87 ans, de Chéticamp est décédée paisiblement le samedi 16 novembre 2019.

Loretta est née à Cap Le Moine, dans le comté d’Inverness, en N.-É., la deuxième fille de feu Johnny Burns et de feu Annie (Doucet) Burns. Elle a été prédécédée dans la tombe par ses frères et sœurs Lucy Dora (Clovy) Aucoin, Thomas (Antoinette), Lionel (Marie Stella) et Bernadette (Art) Leblanc. Elle laisse dans le deuil ses frères et sœurs Velma (Paul) Leblanc, Alec John (Mary Louise) et Roger (Mary).

Épouse de feu Joseph Edmond (Joe) Aucoin en 1952, ils ont élevé sept enfants à Toronto – Alan (Adrienne), Joanne Patience (Paul) Strome, Norman (Karin), Brian (Teresa), David (Shelley), Kevin (Lynda) et Steven (Sandi). Son éthique de travail ambitieuse a été un exemple positif pour sa famille, tout comme son amour des sports d’hiver – que ce soit la luge, le patinage ou le ski – elle était toujours disposée et capable de se joindre à la fête avec ses enfants. Elle était une grande fan des Maple Leafs de Toronto. Elle était toujours présente dans la cuisine pour s’assurer que des repas sains et des collations étaient préparés et emballés pour les enfants. Elle était une raconteuse et pendant près de deux décennies a lu des histoires aux enfants avant le coucher. Elle était une couturière accomplie, tricoteuse, et prenait grand plaisir dans la cuisson et la cuisine pour la famille et les amis, pour activités sociales et autres parties, en particulier pendant les vacances.

Chaque été, Loretta et Joe se rendaient au Cap-Breton pour leurs vacances et leurs enfants ont rapidement partagé leur attachement à la culture de l’île, la beauté scénique, à leur famille élargie et à la musique. A la retraite, en 1982, Joe et Loretta ont déménagé à Point Cross, où elle a commencé sa marche d’une heure chaque jour, une habitude qu’elle gardait pour la vie. Cinq ans plus tard, ils déménagent à Toronto en raison de mauvaise santé de son mari Joe et il est décédé dans deux ans. Elle est restée à Mississauga, où elle était une grand-mère active pour ses nombreux petits-enfants, jusqu’à ce qu’ils aient tous grandi. C’est aussi à cette époque qu’elle commence à assister à des représentations théâtrales, ce qu’elle aimait énormément. Vingt ans plus tard, à 75 ans, elle prend sa retraite à Chéticamp.

Outre ses enfants, sa belle-famille et plusieurs nièces et neveux, elle laisse également 16 petits-enfants – Lauren (Patience) Agirovski, Alicia (Patience) Stein, Monique (Aucoin) Mikulec , Isabel, Joey, Justin, Robert, Chris, Mike, Elyse, Diana, Daniel, Ryan, Mitchell, Jeremy et Adam Aucoin – et 3 arrière-petits-enfants – Evan Stein, Rose et Aurelia Mikulec.

Un grand merci au personnel du Foyer Père Fiset qui a rendu ses derniers mois en soins de longue durée aussi confortables que possible pendant son déclin rapide.

Visites auront lieu au Salon funéraire de Chéticamp le vendredi 22 novembre de 16h à 19h. Funérailles auront lieu en l’Église Saint-Pierre à Chéticamp le samedi 23 novembre 2019 à 10h30 avec Père Pierre Antoine St. Cyr. La famille et amis sont par la suite invités pour un léger goûter à la salle du Club des retraités de Chéticamp.

Envoyez vos condoléances

Notez : Tous les champs sont requis. Les condoléances sont reçues et revues par le personnel du Salon funéraire de Chéticamp et publiées deux fois par semaine. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Options de condoléances

Sélectionnez la façon dont vous souhaitez que vos condoléances soient traitées par le Salon funéraire de Chéticamp.

Envoyées à la famille seulement
Envoyées à la famille et publiées sur ce site Web

Le bouton SOUMETTRE demeure inactif jusqu'à ce que le champ de sécurité « Je ne suis pas un robot » soit complété.